COOPERATION

L’OADCPH obtient un accord de siège au Togo

Publié le mardi 13 février 2018, par Lemessager-actu

L’Organisation africaine pour le développement des centres pour personnes handicapées (OADCPH) a signé mardi à Lomé un accord de siège avec le ministère des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine. Cette Ong très active dans l’amélioration de la prise en charge des personnes handicapées au Togo et dans la sous-région a pour mission de favoriser l’accès aux soins de réadaptation aux personnes handicapées, d’en améliorer la qualité et de promouvoir la pérennité des services.

Les documents ont été signés par Masse Niang, directeur exécutif de l’organisation et Abra Afetse-Tay, secrétaire générale du ministère des affaires étrangères.

L’accord de siège accordé à cette Ong à vocation humanitaire témoigne de la reconnaissance par des autorités togolaises des efforts de l’organisation en faveur des personnes souffrantes d’un handicape.

‘En choisissant d’œuvrer pour des soins de réadaptation aux personnes handicapées, l’organisation africaine pour le développement des centres pour personnes handicapées (OADCPH) s’inscrit dans la droite ligne des efforts constants du gouvernement’, a souligné Abra Afetse-Tay lors de son allocution avant de rappeler que l’accord de siège facilitera la tâche à l’organisation en terre togolaise.

Ainsi, l’accord offre un statut juridique à l’Ong sur le territoire togolais lui permettant de pouvoir mener à bien ses activités, poursuit-elle avant d’encourager les responsables à ne pas décevoir les autorités pour la confiance placée en leur organisation.

Pour sa part, Masse Niang, directeur exécutif de l’OADCPH a rassuré les autorités de la grande responsabilité qui engage désormais l’organisation qu’il dirige dans son offre de service aux personnes handicapées en terre togolaise.

Outre des facilités administratives et des franchises accordées dans le cadre du traité, l’Ong aura à recruter et former des togolais en matière de réadaptation, assurer la pérennité des actions, la distribution des produits orthopédiques etc....

Bref toute une bactérie de dispositions offertes à l’OADCPH basée à Avépozo sur la route d’Aného pour assurer le droit à l’accès aux soins de réadaptation de qualité et à moindre coût dans le pays.

D. Charles