SANTE

Situation dans le secteur de la santé: : Gilbert Bawara promet des solutions rapides

Publié le dimanche 8 avril 2018, par Lemessager-actu

Reçu dans le journal télévisé de 13h, ce jour, le ministre de la fonction publique et de la reforme administrative Gilbert Bawara a promis que le groupe de travail fera tout pour œuvrer à une solution rapide aux problèmes qui minent le secteur de la santé.

"Notre souci, c’est de travailler dans un esprit d’intérêt général, d’intérêt pour le personnel de la santé".

S’agissant de la composition du groupe de travail mis en place par le gouvernement le 04 avril dernier, le ministre pense qu’il faut éviter l’exclusion.

" Le groupe est dirigé par une éminente personne du Synphot, et il faut que nous nous fassions confiance, avec de part et d’autre, un esprit d’ouverture afin de permettre d’aboutir à des solutions idoines" a précisé le ministre qui demande par ailleurs aux agents de la santé de penser tout de même aux efforts faits par le gouvernement pour améliorer un certain nombre de difficultés dans le secteur de la santé.

La situation dans le secteur de l’éducation s’est également invité dans l’entretien, et pour le ministre, bientôt la situation va s’éclaircir, avec le document sur les conclusions du groupe de travail, qui a été remis au premier ministre.

Le ministre a ensuite encouragé ses camarades du ministère qui revendiquent depuis un temps, à se ressaisir en évitent les amalgames.

S’agissant de l’affaire Ihou Wateba, Gilbert Bawara estime que le gouvernement a des exigences, dont celle liées au respect de la présomption d’innocence, celle relative à l’exigence de lumière et de vérité....

Prenant l’exemple qui se passe au Brésil, le ministre Bawara, a indiqué qu’il faut absolument faire confiance à la justice. Il appelle à éviter des comportements inappropriés et répréhensibles. Il a enfin demandé à un apaisement des esprits.
Pour le dialogue politique le ministre a appelé au respect des engagements surtout s’agissant des manifestations publiques , afin de donner une chance au dialogue de trouver des solutions.